Argilus

Monocouche à base d’argile pour enduit intérieur Argilus

galerie_photo_Gillaizeau_6_


Monocouche à base d'argile pour enduit intérieur galerie_photo_Gillaizeau_6_


Télécharger
la fiche Argilus

Les teintes de l’argile monocouche

 Naturel Orange Rouge de vendée Crême Blanc cassé Jaune tournesol
enduit-finition-lin-argilus-naturel enduit-finition-lin-argilus-orange-abricot enduit-finition-lin-argilus-rouge-de-vendee enduit-finition-lin-argilus-creme enduit-finition-lin-argilus-blanc-casse enduit-finition-lin-argilus-jaune-tournesol
 Marron Terre de Mons Rouge de Pradel Noir d’Herstal Le charleroi Gris de Kerzulec
 enduit-finition-lin-argilus-marron  enduit-monocouche-argilus-Terre-de-Mons  enduit-monocouche-argilus-Rouge-de-Pradel  enduit-monocouche-argilus-Noir-dHerstal  enduit-monocouche-argilus-Le-Charleroi  enduit-monocouche-argilus-Gris-de-Kerzulec

 

Monocouche à base d’argile pour enduit intérieur

L’enduit MONOCOUCHE OU BASE s’applique en 1 cm d’épaisseur environ. Son conditionnement se présente en BIG BAC d’1 Tonne sec ou humide (Wetclay) ou en sac de 25Kg. 7 teintes prêtes à l’emploi sont disponibles dans cette gamme. Il est composé d’argile, de chanvre fin, de différents sables et d’ocres naturelles pour certaines couleurs. L’enduit MONOCOUCHE peut servir d’enduit de finition quand les supports et la qualité d’application le permettent. Ce produit s’applique manuellement ou à la machine à projeter. Les réglages à effectuer à la machine à projeter sont fournis par ARGILUS dans la fiche technique du produit.

Enduit monocouche argilus :

Cet enduit de terre peut soit être appliqué seul, soit servir d’intermédiaire entre le torchis relativement grossier de par sa composition et un enduit de finition.

Disponible en 7 coloris. Sa composition est différente de l’enduit « torchis » ce qui explique qu’il doit être placé en maximum 1 cm. (si l’on désire plus épais, on procède à autant de passe d’un centimètre « que nécessaire »)

Ici l’enduit contient de l’ana de lin plutôt que de la chènevotte de chanvre pour se structurer, ce qui le rend plus fin. La granulométrie du sable étant de 0,1 mm à 0,4 mm (sable roulé, lavé, séché) la finition obtenue restera rustique, malgré qu’il est possible de bien ferrer l’enduit ce qui permet d’obtenir une couche déjà très lisse.

L’enduit monocouche sera utilisé sur des supports divers :

 

  • mur en pierre peu abîmé
  • murs en béton de terre
  • natte de roseaux
  • panneaux de roseaux 5 cm ou panneaux de roseaux en 2 cm
  • panneaux de liège
  • enduit « entre deux » (torchis / monocouche / enduit de finition)

 

Note sur l’enduit de terre :

Il faut savoir que la terre est un matériau très souple. Si vous désirez arrêter un chantier quel que soit le moment, cela ne pose pas de problème. La reprise sera invisible, pour peu que vous ré-humidifiez bien votre argile afin que les paillettes d’argiles puissent se re-mélanger (on resserre la terre à la palette).